L’activité physique

La stimulation entretient la fonction

Il s’agit d’un des piliers de la santé, trop souvent négligé. Pourtant, à tout âge, il est primordial d’entretenir son corps en le stimulant par l’activité physique. Et c’est bien d’une stimulation qu’il s’agit : plus vous sollicitez une fonction, plus celle-ci se renforce. En pratiquant une activité physique :

  • vous stimulez votre système musculaire, donc vous renforcez vos muscles et vous vous débarrassez de tensions musculaires accumulées,
  • en développant votre masse musculaire vous constituez un réservoir de protéines à disposition du système immunitaire, dans lequel il pourra puiser en cas d’épisodes infectieux,
  • vous stimulez votre système squelettique et articulaire, et renforcez donc vos os et articulations, ce qui est important toute la vie, mais surtout quand on arrive à un âge avancé,
  • vous stimulez votre cœur et tout votre système circulatoire, renforçant ainsi le muscle cardiaque, et favorisant la circulation générale et en particulier au niveau des jambes et du cerveau,
  • vous stimulez le brûlage de calories, voire même si l’activité est endurante, la production d’énergie par le foie à partir des graisses stockées dans le tissu adipeux,
  • en déstockant des graisses, vous remettez en circulation des toxiques et des toxines liposolubles, donc emprisonnés dans le tissu adipeux, et vous permettez ainsi au foie de les rendre hydrosolubles afin de les éliminer,
  • vous stimulez les éliminations par la peau grâce au phénomène de transpiration, participant ainsi à l’élimination de toxiques et de toxines en circulation,
  • enfin, l’oxygénation cérébrale permet aussi de dégager l’esprit des préoccupations du moment.

Oxygénation mentale et décontraction

En effet, pendant l’effort, le rythme cardiaque augmente et une partie de la circulation est dérivée des intestins vers les muscles, le tout dans le but d’apporter un maximum d’oxygène aux muscles qui sont sollicités. Mais pendant ce temps, le cerveau profite lui aussi de cette accélération circulatoire pour recevoir plus d’oxygène.

L’activité physique a donc un effet direct sur le bien-être car :

  • vous vous déconnectez momentanément des soucis que vous traversez,
  • car la contraction d’un maximum de muscles facilite la décontraction après l’effort, la détente,
  • en vous renforçant vous augmentez votre résistance,
  • en induisant une saine fatigue, l’activité physique vous permet de mieux dormir et donc d’être en meilleure forme.

Les conseils du naturopathe

Le naturopathe vous proposera donc :

  • de choisir une discipline adaptée à vos goûts avant tout, mais aussi à vos besoins physiologiques et à votre âge,
  • un programme hebdomadaire adapté à vos disponibilités et à vos capacités,
  • un programme évolutif afin de retrouver progressivement le niveau d’activité physique qui vous convient.

Page suivante :

Le bien-être émotionnel

Le corps et l’esprit ne font qu’un.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close