Origines

Avant notre ère

La naturopathie a longtemps été la seule médecine dont nous disposions, depuis qu’Hippocrate l’avais détachée des pratiques magico-religieuses de son temps pour en faire une profession à part entière.

Aujourd’hui enrichie des connaissances modernes en anatomie, physiologie et pathologies, elle conserve ses lettres de noblesse auprès de toutes celles et ceux qui souhaitent se soigner naturellement.

Évolution scientifique

Compilant 2 400 ans de connaissances, d’abord empiriques puis peu à peu expliquées par la science, la naturopathie bénéficie actuellement aussi bien de la recherche scientifique sur le fonctionnement biologique de l’Homme (exemple des découvertes actuelles sur le microbiote (la flore intestinale), ses rôles et influences sur la santé), que de l’exploration scientifique très pointue de nombreux laboratoires qui découvrent ou redécouvrent les plantes, leurs constituants, leurs modes de fonctionnement, et s’appliquent à les présenter sous des formes utilisables simplement.

Aujourd’hui : médecine complémentaire

Le naturopathe n’est pas médecin. Seul le médecin est apte à élaborer un diagnostique au sens médical du terme.

Le naturopathe apporte une analyse qui est complémentaire à celle du médecin et le diagnostique de ce dernier ainsi que les résultats d’analyses et d’examens qu’il a ordonné, sont très utiles.

Page suivante

Fondements

Quels sont les principes de bases ?

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close