Un antiviral naturel : votre immunité !

Certes, la propagation du corona virus est très rapide et le passage au stade 3 de lutte contre sa propagation commence déjà progressivement. Mais pour autant, il ne faut pas sombrer dans la peur. Rappelons tout d’abord que l’infection par le Covid-19 est bénigne pour 85 % de la population, et qu’aucun enfant de moins de 10 ans n’en est décédé. Si les gouvernements des pays concernés prennent des mesures qui peuvent sembler drastiques, c’est parce que son taux de mortalité (1 à 3 %) est bien supérieur à celui des grippes courantes (0,1 %). Ceci dit, les décès actuels ne concernent que des personnes vulnérables : personnes âgées ou atteintes d’autres pathologies comme l’asthme, l’hypertension, le diabète ou le cancer. En plus des mesures de sécurité demandées par les pouvoirs publiques, vous pouvez prendre des mesures simples pour améliorer votre résistance face à l’infection.

Entretenez votre immunité

Notre système immunitaire est le gardien de notre corps. Si ce gardien est vigilant et que le virus entre, il le repèrera rapidement et saura le contenir, période pendant laquelle on peut être porteur sain (porteur du virus mais sans les symptômes) ou avoir de légers symptômes grippaux (fièvre, rhume, toux, fatigue). Puis le gardien finira par mettre l’intrus dehors. Si le gardien est affaibli, le virus en profitera pour s’installer au lieu de ne faire que passer. Il est donc primordial d’entretenir nos défenses naturelles.

Mesures préventives

Pour maintenir un système immunitaire actif et réactif, veiller à maintenir une bonne hygiène de vie. En effet, pour garantir un fonctionnement optimal de vos défenses naturelles, votre corps a besoin :

  • de  vitamine C : mangez des fruits, des crudités, des légumes verts,
  • de  vitamine D : mangez du poisson, du foie de morue, des œufs, des fromages frais,
  • de  minéraux et d’oligoéléments : pensez aux oléagineux,
  • de  protéines : une portion de 50 grammes par jour de protéines animales ou végétales suffit pour les adultes ; 70 g pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées,
  • d’une flore intestinale abondante et saine : mangez des fruits et/ou des légumes en abondance et à tous les repas, car leurs fibres sont prébiotiques, elles nourrissent notre microbiote ; mangez des légumes lactofermentés, riches en probiotiques,
  • d’acide gras essentiels, notamment oméga 3 : vous les trouvez dans le poisson, les oléagineux et les huiles de colza, lin et cameline,
  • d’une bonne hydratation pour maintenir opératoire notre première barrière de protection que sont nos muqueuses, notamment la muqueuse respiratoire : buvez 1 litre à 1,5 litres d’eau par jour,
  • d’un minimum de stress : aménagez votre environnement et votre organisation de manière à limiter tant que faire se peut les facteurs de stress,
  • d’un bon sommeil.

Boostez votre système immunitaire

Vous pouvez aussi stimuler votre système immunitaire, ce qui est particulièrement conseillé si vous êtes une personne fragilisée ou à risque. Les conseils qui suivent peuvent être appliqués pendant toute la durée de l’épisode épidémique, bien qu’il soit préférable d’observer au choix, une semaine de pause par mois ou deux jours de pause par semaine.

L’échinacée est un très bon immunostimulant et antiviral : prenez 25 à 75 gouttes par jour de teinture mère, en fonction de votre poids et/ou de votre fragilité.

L’astragale a les mêmes propriétés et est particulièrement adaptée aux séniors : prenez 25 à 75 gouttes par jour de teinture mère, en fonction de votre poids et/ou de votre fragilité.

Vous pouvez aussi utiliser l’extrait de pépins de pamplemousse, bien adapté aux enfants : 2 à 5 gouttes par jour pour les moins de 6 ans ; 5 à 10 gouttes par jour entre 6 et 12 ans ; 10 à 20 gouttes par jour pour les plus de 12 ans.

La vitamine C peut être prise en complément pour stimuler les défenses naturelles : prenez 500 milligrammes par jour ; entre 100 et 500 mg pour les enfants, en fonction du poids.

L’huile essentielle de Ravintsara (Cinnamomum camphora) est antivirale, antibactérienne et immunostimulante. Elle peut être utilisée pure en cutané chez l’adulte : appliquez 1 goutte sur chaque poignet, par jour. Chez l’enfant, dilué le Ravintsara à 50 % avec une huile végétale et appliquer une goutte du mélange sur la plante de chaque pieds, chaque soir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close